lundi 3 février 2014

Chute libre depuis l'espace

Le 14 octobre 2012,  Felix Baumgartner, parachutiste et sauteur de l’extrême autrichien, s'est jeté dans le vide à plus de 39 000 mètres d'altitude. 

Je n'avais pas suivi la performance en direct en son temps, mais une nouvelle vidéo du saut a récemment été publiée et m'a permis de voir la performance de l’œil de celui qui a réalisé cet exploit. 

Voici comment est né ce projet complètement dingue :
En janvier 2010, Felix Baumgartner s'associe avec une équipe de scientifiques, avec le soutien de Red Bull, en vue de battre le record du plus haut saut en parachute13. 
Le projet de Baumgartner était de réaliser un saut depuis la stratosphère à une hauteur de 36 600 m au départ d'une capsule suspendue à un ballon stratosphérique gonflé à l'hélium, avec l'intention d'être le premier parachutiste à passer le mur du son.

Cependant, le 18 octobre 2010, Red Bull a annoncé qu'il arrêtait ce projet, suite au dépôt de plainte en avril auprès de la Cour suprême de Californie, à Los Angeles, de Daniel Hogan, un entrepreneur revendiquant la paternité du concept de saut en parachute depuis l'espace et accusant Red Bull de lui avoir volé l'idée. L'action en justice fut résolue à l'amiable en juin 2011.
Le 5 février 2012, le journal The Daily Telegraph annonça que le projet serait réalisé.

Le 15 mars 2012, équipé d'une tenue d'astronaute, Felix Baumgartner réalisa le premier des deux sauts test depuis 21 818 m. Durant ce saut d'entraînement, il fut durant approximativement 3 min 43 s en chute libre, obtenant une vitesse de plus de 580 km/h, avant d'ouvrir son parachute. Au total, le saut fut d'une durée de huit minutes et huit secondes. Ce fut la troisième personne à effectuer sans dommage un saut en parachute d'une hauteur de plus de 21,7 km. Le 25 juillet 2012, il saute en parachute d'une altitude de 29 456 m, atteignant la vitesse de 805 km/h.

Après deux tentatives avortées, le lancement du ballon stratosphérique a eu lieu le 14 octobre 2012 à 17 h 31, heure française, supervisé par un centre de contrôle basé à Roswell dans l'État américain duNouveau-Mexique et retransmis en direct sur le site internet du projet, sur YouTube ainsi que sur de nombreuses chaînes de télévision.

Le ballon rempli d'hélium atteint l'altitude de 10 000 m en 26 minutes, à une vitesse variant de 5,2 m/s à 5,8 m/s, puis celle de 20 000 m en 1 h 5, le vétéran Joseph Kittinger restant tout ce temps en contact radio avec Felix Baumgartner.

2 h 37 après le lancement, et après la vérification avec Kittinger des nombreux points de la check-list, Baumgartner se lance dans une chute libre de 4 minutes et 19 secondes et 36 529 mètres, devenant le premier homme à dépasser le mur du son sans propulsion et atteignant la vitesse maximale de 1 342,8 km/h (au bout de (45,5 ± 0,5) secondes), avant d'ouvrir son parachute à 2 500 m d'altitude (et une vitesse d'équilibre alors d'environ 200 km/h) et de se poser sans encombres après une chute totale de 9 minutes et 3 secondes.

À l'occasion de ce vol en ballon et de ce saut, Felix Baumgartner a battu quatre records :
- record d'altitude pour un vol en ballon habité (39 068 m ; le précédent record de 34 668 m détenu par Victor Prather et Malcolm Ross depuis 1961 a été battu par Baumgartner après2 h 1 min 54 s d'ascension) ;
- record du saut le plus haut du monde à 38 969,40 m d'altitude ;
- record de chute libre avec 36 529 m ;
- premier homme à dépasser le mur du son en chute libre, avec une vitesse de 1 357,6 km/h et Mach 1,25 (record confirmé par la FAI)29. Il franchit donc le mur du son 65 ans jour pour jour après Chuck Yeager, qui fut le premier homme à franchir cette barrière grâce à un avion à réaction.

Felix Baumgartner n'a toutefois pas battu le record de durée en chute libre : avec 4 minutes et 19 secondes, il est resté en dessous du record de 4 minutes et 36 secondes établi par Joseph Kittinger en 1960. Cependant, le record de Kittinger n'avait pas été homologué puisque sa chute libre avait été arrêtée automatiquement par la procédure d'arrêt d'urgence. À l'inverse, Baumgartner a lui-même ouvert son parachute ; il devrait donc se voir homologuer ce nouveau « record ».



4 commentaires:

  1. Bonjour maman j'aimerai aller dans l'espace mais pas tourné =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr qu'il a dû avoir peur le parachutiste à ce moment là :-/

      Supprimer
  2. bonjour maman , j'aimerais voir tristan sauter depuis l'espace

    =b = D THEA

    RépondreSupprimer