lundi 17 mars 2014

Saga Indiana Jones

La saga Indiana Jones a marqué mon enfance, mon adolescence et même ma vie d'adulte, puisque le dernier opus est sorti en 2008.

Laissez-moi vous présenter ces 4 films avant de vous dire qui sont mes personnages préférés et ma vision de l'ensemble de ces histoires :




Synopsis : 
1936. Parti à la recherche d'une idole sacrée en pleine jungle péruvienne, l'aventurier Indiana Jones échappe de justesse à une embuscade tendue par son plus coriace adversaire : le Français René Belloq.
Revenu à la vie civile à son poste de professeur universitaire d'archéologie, il est mandaté par les services secrets et par son ami Marcus Brody, conservateur du National Museum de Washington, pour mettre la main sur le Médaillon de Râ, en possession de son ancienne amante Marion Ravenwood, désormais tenancière d'un bar au Tibet.
Cet artefact égyptien serait en effet un premier pas sur le chemin de l'Arche d'Alliance, celle-là même où Moïse conserva les Dix Commandements. Une pièce historique aux pouvoirs inimaginables dont Hitler cherche à s'emparer...

Première rencontre avec le légendaire Indiana Jones. 
Réalisé en 1981 par Steven Spielberg, ce film brise le cliché de l'archéologue plan-plan et tend à en faire un héros d'histoire d'aventure. Nul doute que cela a dû suscité pas mal de vocations. 
Un film qui mêle action, drame, humour, romantisme !

Ma scène préférée reste la scène d'introduction : un premier contact qui pose tout le ton du film !

Extraits

Vous voulez parler à Dieu ? Alors allons lui parler ensemble. Je n’ai rien de mieux à faire ce matin.






Synopsis: 
L'archéologue aventurier Indiana Jones est de retour. Il poursuit une terrible secte qui a dérobé un joyau sacré doté de pouvoirs fabuleux. Une chanteuse de cabaret et un époustouflant gamin l'aideront a affronter les dangers les plus insensés.

Ce deuxième opus est sorti en 1984.
Il s'agit, pour moi, du plus sombre des Indiana Jones, même si on garde le même cocktail humour et action. La noirceur est liée à la secte qui utilise les enfants du village pour assouvir sa soif de puissance. Si dans le premier opus, Spielberg s'est attaché à dénoncer le nazisme, dans le Temple Maudit, il s'emploie à montrer la folie des hommes pour le pouvoir.

Mes deux scènes préférées sont celle du repas dans le palais où les héros sont contraints de goûter des mets les plus épouvantables possibles et bien sûr la course en chariots dans la mine.

Extraits :

Je parie que j'vais encore me cochonner !

Nan mais ça va pas ! Pourquoi vous hurlez comme ça ?


- C’est comme si on marchait sur des gâteaux secs.
- Ouais mais c’est sûrement pas des gâteaux secs.







Synopsis: 
L'archéologue aventurier Indiana Jones se retrouve aux prises avec un maléfique milliardaire. Aux côtés de la cupide Elsa et de son père, il part à la recherche du Graal.

Cet film, réalisé en 1989, reste mon préféré. D'une part, parce qu'il célèbre les retrouvailles entre Indiana et son père. Et d'autre part, parce qu'il est à mon sens le plus drôle des 4 films. 
Grâce à la scène d'ouverture, où on se trouve face à un Indy adolescent, on comprend la raison de son aversion pour les serpents et la provenance de son célèbre chapeau. 
Harrisson Ford et Sean Connery en grande forme nous emmène dans une aventure inventive, drôle et captivante. 

Dans ce volet, mes scènes préférées sont les retrouvailles d'Indiana Jones avec son père et la course en side-car ( oui j'aime bien les course poursuite ;-) )

Extraits

Je dois te dire quelque chose !
- C’est pas le moment d’être sentimental.
- Le plancher brûle...

- Dr Jones ?
- Oui, c’est moi.
- Je savais bien que c’était vous, vous avez les yeux de votre père.
- Et les oreilles de ma mère, mais le reste vous appartient.
- Je crois que nous avons évoqué les meilleures parties de votre anatomie...






Synopsis

La nouvelle aventure d'Indiana Jones débute dans un désert du sud-ouest des Etats-Unis. Nous sommes en 1957, en pleine Guerre Froide. Indy et son copain Mac viennent tout juste d'échapper à une bande d'agents soviétiques à la recherche d'une mystérieuse relique surgie du fond des temps. De retour au Marshall College, le Professeur Jones apprend une très mauvaise nouvelle : ses récentes activités l'ont rendu suspect aux yeux du gouvernement américain. Le doyen Stanforth, qui est aussi un proche ami, se voit contraint de le licencier. A la sortie de la ville, Indiana fait la connaissance d'un jeune motard rebelle, Mutt, qui lui fait une proposition inattendue. En échange de son aide, il le mettra sur la piste du Crâne de Cristal d'Akator, relique mystérieuse qui suscite depuis des siècles autant de fascination que de craintes. Ce serait à coup sûr la plus belle trouvaille de l'histoire de l'archéologie. Indy et Mutt font route vers le Pérou, terre de mystères et de superstitions, où tant d'explorateurs ont trouvé la mort ou sombré dans la folie, à la recherche d'hypothétiques et insaisissables trésors. Mais ils réalisent très vite qu'ils ne sont pas seuls dans leur quête : les agents soviétiques sont eux aussi à la recherche du Crâne de Cristal, car il est dit que celui qui possède le Crâne et en déchiffre les énigmes s'assure du même coup le contrôle absolu de l'univers. Le chef de cette bande est la cruelle et somptueuse Irina Spalko. Indy n'aura jamais d'ennemie plus implacable... Indy et Mutt réuissiront-ils à semer leurs poursuivants, à déjouer les pièges de leurs faux amis et surtout à éviter que le Crâne de Cristal ne tombe entre les mains avides d'Irina et ses sinistres sbires ?


Réalisé en 2008, soit presque 20 ans après le précédent opus, cette nouvelle aventure se déroule en pleine guerre froide. Ainsi les ennemis d'Indy ne sont plus les nazis mais les soviétiques. Toutes les traditions de la saga ont été respectés, comme ce petit avion sur le planisphère qui symbolise les trajets d'Indiana.

Ma scène préférée: quand Mutt, le fils caché de Jones, apparaît sur sa moto comme une exacte réplique visuelle de Marlon Brando dans L'Équipée sauvage

Extraits

Si vous voulez devenir un bon archéologue, il faut que vous sortiez de la bibliothèque !

Tu peux crever. [Le soldat le frappe] J’m’excuse ... j’voulais dire tu peux crever, camarade.



Dans toute cette sage, mon personnage préféré est bien sûr notre cher archéologue. Comment rester de glace devant cet érudit, charmeur et bourré d'humour. Mais les personnages secondaires sont très attachants également : Marion, téméraire et caractérielle, Demi-lune, petit garçon intrépide, Dr Jones senior, vieil original et Mutt, mauvais garçon au charme à la James Dean. 

Enfin, si le héros reste évidemment Indiana Jones, cet homme intrépide et viril, la place des femmes est aussi très importante dans la saga. Si Marion est femme forte et indépendante, Willy est entretenue et froussarde mais qui montre certain courage dans situation difficile quant à Elsa Schneider, elle est capable de tout pour aller là où est son intérêt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire