mercredi 28 mai 2014

Riverdance


Riverdance est un spectacle théâtral irlandais composé principalement de claquettes irlandaises traditionnelles (gigues), de chants, de ballets, et de musique celtique.
C’est la toute première grande production qui a révélé la culture irlandaise au monde entier. En effet, le 9 février 1995 est créé ce gigantesque spectacle mettant en scène des danseurs irlandais et leurs musiciens dans toute leur splendeur, sur des musiques de Bill Whelan.
En 2005, le spectacle est joué dans le monde entier et la compagnie recrute désormais parmi toutes les nationalités.


La danse traditionnelle irlandaise se caractérise avant tout par des mouvements rapides des jambes.
Le corps est très droit et il y a peu de mouvements de bras ou alors très raides.
Quand on danse seul, les bras sont tendus, le long du corps, légèrement tirés vers l'arrière. Il est d'usage de serrer les poings, ce qui amène naturellement les bras à une bonne position, sans être crispé.
Chaque danse commence en cinquième position classique.
Deux types de chaussures sont utilisés: les ghillies (ou soft shoes) et les hard shoes. Les ghillies ne sont portées que par les filles. Ce sont des chaussons en cuir souple, lacés sur le devant. Les hard shoes sont des chaussures de cuir plus rigide, dont la pointe et le talon sont agrémentés de "tap" en fibre de verre. Elles sont utilisées pour les claquettes irlandaises


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire