lundi 2 février 2015

Sacrifier une reine - Laurie R. King





4e de couverture :

Mary Russell et Sherlock Holmes se croisent un jour de 1915 dans les collines du Sussex. De leur rencontre - celle d'une jeune fille surdouée et solitaire et du génial détective qui a déserté Londres et sa criminalité galopante - naît le tandem le plus improbable d'Europe, et le plus redouté. D'affaires insolites, en missions plus délicates, effectuées sur prière de la Couronne, le maître et l'élève se mesurent brillamment à des adversaires implacables. Des espions, bien sûr, à la solde de la belliqueuse Allemagne, mais il apparaît vite que le Kaiser n'est pas leur ennemi le plus menaçant. Holmes et Russell sont contraints de fuir l'Angleterre dans l'espoir de démasquer celui - ou celle - qui, dans l'ombre, a résolu de les tuer.




Avis:






Auteur:
Laurie R. King, née en 19 septembre 1952 à Oakland, en Californie, aux États-Unis, est une romancière américaine, auteur de roman policier.









J'ai trouvé ce livre par hasard chez un bouquiniste un jour pendant mes congés d'été. Intriguée, je l'ai acheté et n'ai absolument pas regrété mon achat !

Alors que Conan Doyle s'est attaché à faire évoluer ensemble Holmes et Watson, deux hommes que tout oppose, Laurie R. King a choisi de placer notre célèbre détective en mentor d'une adolescente dont l'intelligence n'a rien à lui envier. D'ailleurs, la jeune héroïne n'aura de cesse de critiquer le brave docteur.

En outre, cette apprentie détective provoque des réactions inattendues ches Holmes, ce qui est au départ déconcertant, puis finalement un peu rassurant : il a finalement un coeur Sherlock !

L'enquêteur de génie, proche de la soixantaine, retraité dans le Sussex, se consacre à l'apiculture. Il ne s'intéresse plus qu'à certaines affaires de la région ou les cas où ses conseils sont réclamés.

Cependant, sa curiosité va être piquée par sa rencontre avec Mary Russell. La jeune fille a perdu toute sa famille suite à un accident de voiture et vit maintenant chez sa tante. Afin de prendre la place de son frère, un génie, elle s'est lancée à corps perdu dans les études et a développé un grand esprit de déduction et d'analyse.

J'ai apprécié la succession d'enquête, ce qui permet au personnage principal de nous décrire comment Holmes lui a transmis son savoir et a fait d'elle son "associée". On croisera de nombreux personnages cultes des nouvelles de Conan Doyle : Watson, évidemment, Mycroft, Mrs Hudson et Moriarty.

Les investigations des deux accolytes les mèneront à travers le Sussex puis à Oxford, quand Mary reprendra ses études, ou encore à Londres ou en Palestine.

On ne comprend pas le titre tout de suite. Ce n'est que quand la partie est déjà bien engagée que l'on comprend que toutes les enquêtes que Mary raconte font partie d'un tout et que chaque pion est important.

Je vous encourage à tenter l'experience : une lecture agréable, un style fluide, un bon diverstissement. De mon côté, je vais tenter de trouver les autres tomes de cette série, car je suis curieuse de voir comment évoluent les relations entre Mary et Holmes...



Extrait :


J'avais quinze ans lorsque je rencontrais Sherlock Holmes pour la première fois, quinze ans quand, me promenant dans les Downs du Sussex, le nez dans un livre, je faillis lui marcher dessus. Il faut dire à ma décharge que c'était un livre captivant et qu'il était fort rare de tomber sur un être humain dans cette région particulière du monde en cette année de guerre 1915


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire