lundi 25 août 2014

Cornes - Joe Hill


Résumé


Lorsqu'un matin des cornes lui ont poussé sur la tête, Ig croit d'abord à une hallucination, un tour que lui joue son esprit rongé par la colère et le chagrin. Car depuis un an, depuis que sa petite amie a été violée et tuée dans de mystérieuses circonstances, il vit un enfer. Pourtant, les cornes sont bien réelles, et assorties d'un nouveau pouvoir qui incite quiconque s'approchant d'Ig à lui confier ses secrets les plus inavouables. D'abord torturé par ce macabre don, Ig a tôt fait de comprendre qu'il va pouvoir l'utiliser pour retrouver le monstre qui a assassiné Merrin et détruit sa vie. Il est temps de prendre sa revanche, de donner sa part au diable... Car en fin de compte, ce dernier ne nous comprend-il pas mieux que son éternel rival ?


Avis



Auteur

Joe Hill, nom de plume de Joseph Hillstrom King, né le 4 juin 1972 à Hermon dans le Maine, est un écrivain de fantastique et d'horreur américain. 
Deuxième des trois enfants de Tabitha et Stephen King,il grandit à Bangor, dans le Maine. En 1982, il apparaît dans le prologue et l'épilogue du film Creepshow, scénarisé par son père. Il commence à écrire des nouvelles qui sont publiées dans différents magazines, tels que Subterranean Magazine, Postsciptset The High Plain Litterary Review, à partir de 1997, et il adopte le nom de plume de Joe
Hill, chanteur engagé en l'honneur de qui il a été prénommé, afin de pouvoir bâtir sa carrière sur ses seuls mérites sans qu'on puisse l'assimiler à son père. En 1999, il reçoit le A. E. Coppard Long Fiction Prize pour sa nouvelle Better Than Home.

Son premier livre, un recueil de nouvelles intitulé Fantômes - Histoires troubles (20th Century Ghosts) est publié en 2005 et reçoit le prix Bram Stoker et le prix British Fantasy du meilleur recueil de nouvelles en 2006. Son premier roman, Le Costume du mort, paraît en 2007. Il reçoit le prix Locus du meilleur premier roman en 2008 et atteint la 8e place de la liste des best-sellers du New York Times. Peu après, il confirme publiquement son identité après qu'elle eut été révélée dans un article de Variety paru suite au succès rencontré par son roman.

Il est également le scénariste de la série de comics Locke & Key et dont le premier numéro était épuisé dès le jour de sa parution, le 21 février 2008. En 2009, un roman court écrit par Joe Hill et Stephen King, Plein Gaz, est paru dans une anthologie dédiée à Richard Matheson, He Is Legend. Son roman, Cornes, paraît en 2010 et atteint la 10e place de la liste des best-sellers du New York Times. Il est adapté au cinéma en 2014.

Joe Hill écrit une deuxième nouvelle en collaboration avec son père, In the Tall Grass, en 2012. Il publie en 2013 son troisième roman, NOS4A2, qui se classe à la 5e place de la liste des best-sellers du New York Times. Le dernier numéro des comics Locke & Key est publié en décembre 2013.

Joe Hill est marié avec Leanora et a trois enfants.



Cornes est l'histoire touchante de Ig, un jeune homme plein d'avenir jusqu'à l'assassinat de sa fiancée dont il était amoureux depuis l'adolescence. 
Le récit débute quand, suite à une nuit de beuverie, le protagoniste se retrouve avec une paire de cornes sur la tête. Les gens confient alors à Ig leur pires pensées. Si la situation est (presque) comique au début, l'ambiance tourne au roman noir quand on plonge dans les pensées intimes des gens et qu'ils nous révèlent de terribles faits. 

On ne peut que s'attacher au héros qui a tout perdu en l'espace d'un an. On aurait presque envie de sauver la jolie Merrin, dont on sait pourtant dès le départ qu'elle est morte. 
A défaut, Ig se servira de l'évolution de ses pouvoirs pour enquêter et se venger de celui qui a tué sa fiancée. 

Ce qui fait tout le charme de ce roman est le suspens. On apprend assez rapidement qui est le tueur mais la progression de Ig, tant dans ses pouvoirs que dans sa quête de vengeance, nous tient en haleine. 

La nostalgie des moments heureux de la vie du jeune homme imprègne les nombreux flashs backs qui émaillent l'histoire. Ces retours en arrière nous aident aussi à comprendre Ig et son entourage, leurs relations, les non dits, les sentiments. 
Enfin, je suis plutôt difficile à émouvoir mais la fin, pourtant inéluctable, m'a presque tirée des larmes. 

En conclusion, Joe Hill est bien le digne héritier de son père et je vais me hâter de découvrir le reste de son univers. 


Citations

Seul le diable aime les hommes pour ce qu'ils sont et se délecte de la fourberie avec laquelle ils s'abusent eux-mêmes, leur curiosité éhontée, leur manque de maîtrise, leur tendance à enfreindre les règles sitôt qu'elles sont édictées, leur volonté de renoncer à leur âme immortelle pour une bonne partie de jambes en l'air. Car seuls ceux qui ont le courage de risquer leur âme par amour ont le droit d'en avoir une, et cela le diable le sait, contrairement à Dieu.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire